post
Explorer l’inconnu

Pronti, partenza, via. 

Stamani  molto presto  mi sono svegliata.Milano mi ha regalato  un far del giorno Colorado di blu e rosa. La mia amica  Elisa Anita in una palazzina fantastica  un po vintage  ma al Quinto piano… Vista sui tetti. 

Mi dirige zaino in spalla  alla Stazione  Centrale .

Salto sul bus e sono sommersa  da una valanga di auguri… 

L’aereo  parte alle 10.20 da Orio al Serio. 

Article mis en avant

Professeur européen

Souvent lors d’ un séminaire ou d’une formation on me demande de me présenter.

J’adore le faire et surtout j’aime dire

« Je suis européenne: je suis italienne et j’ habite en France. »

images

C’est un des avantages de l’ être européen. Certes ce n’est pas évident de le vivre au quotidien…

Combien de fois  on te demande un document que tu n’as pas puisque tu n’es pas française… par exemple le livret de famille…

Combien de fois, mon dossier a eu du retard dans le traitement car je n’étais pas un cas classique, mais malgré ces tracasserie je trouve extraordinaire pouvoir jouir de cette liberté.

téléchargement

Et d’ailleurs je le dis toujours à mes élèves  »   réussir est possible, je suis italienne et prof de français  » …. Et tout cela sans passer ni le Capes, ni l’ Agrégation…

Comment ai- je fait?

Tout cela grâce à la loi européenne sur le détachement , qui prévoit le détachement de fonctionnaire de poste à poste…

Il faut remplir un dossier, encore un autre oui… Passer un entretien,  obtenir l’avis favorable de l’ Inspecteur, puis du  Recteur et enfin passer par une commission nationale…

Certes au début je n’imaginais pas que j’allais devenir prof de lettres modernes,  et enseigner le français aux français….moi l’italienne avec mon petit accent? Et pourtant cela s’est fait…

wallon

Maintenant je suis fière de moi , je suis devenue Prof UPE2A….

langues

Que veut dire ce sigle, mystérieux?

J’enseigne le français aux élèves provenant du monde entier et j’en suis ravie.

Et pour le faire j’ai bien évidemment passé une certification

C’est merveilleux n’est-ce pas?

15356759_10154909746730572_6225016179840515162_n

 

 

Jardins- Jardin

Paris, jardin des  Tuileries.

du 1 au 4 juin 2017.

P70601-091054.jpg

Ce matin j’ai eu la chance de voir le jardin des Tuileries  au réveil… Il faisait beau, il n’y avait presque personne à 9 h du matin.  De rares coureurs, des personnes qui bouquinaient près de la fontaine, très peu de touristes.

P70601-091023.jpg

Paris est toujours si beau que parfois on l’oublie…

P70601-091826

Pourquoi aller aux Tuileries un jeudi matin?

J’ étais allée car mes élèves  de la troisième F du Collège Jean Jacques Rousseau  au Pré Saint Gervais participaient à cette exposition magnifique.

De quoi s’ agit- il?

D’une expo où tous ceux qui travaillent dans le domaine du paysage et des jardins ont un espace et où les écoles de design et d’ architecture viennent exposer leurs dernières créations..

 

 

Et mes élèves que faisaient-ils au milieu de tous ces experts?  Eh ben ils exposaient… C’ étaient les seuls élèves de collège et évidemment j’ étais très fière.

Toute l ‘ année ils ont travaillé sur un  projet du parcours Art et culture au collège, concernant le béton. Ils ont rencontré des professionnels, ils ont vu des monuments, ils ont étudié un peu l’ histoire de l’ architecture.

Et  surtout ils ont crée des minis sculptures en béton  en faisant cohabiter le béton, les plantes et les insectes…. » six jardinières hôtel à insectes » pour les appeler comme il faut où « minéral et végétal se rencontrent »..dixit le catalogue de l’expo.

Oui, parce que le béton peut devenir un matériel écologique….

 Ils ont joué le jeu, il)s ont expliqué aux visiteurs… c’ était une journée magique pour eux.

Moi j’ai adoré les voir en dehors du contexte scolaire, les voir circuler au sein de l’ expo et poser plein de questions.

Et  j’ai adoré l’ exposition  plein de découvertes à faire.

Je vous invite à y aller  , vous allez voyager à travers les plantes, les fleurs, les installations et c’ est beau!!!

Totti e Macron

Guardando le immagini di Totti che saluta la curva Sud mi è venuto in mente un paragone.

Totti e Macron due modi diversi di stare in scena.

Paragone azzardato ?  Forse…

In comune il senso della comunicazione e l’arte della coreografia.

Macron, la sera della vittoria elettorale  avanza da solo , al Louvre, luogo inusuale ai nostri tempi x parlare in pubblico… sullo sfondo la Pyramide e l’aria dell’inno alla gioia di Beethoven.

5123963_6_1652_emmanuel-macron-devant-la-presse-et-ses_b3948e72f4f9e577cb713540688c24c7

 

Le sue parole sono misurate posate, il pubblico ascolta,in silenzio… Si direbbe che lui non ha emozioni. Sembra   Mersault, il protagonista dell’ étranger di  Camus. Nessuna emozione visibile, solo segni legati allle reazioni corporee, ad esempio la camminata tutta fatta appoggiando prima il tallone, poi la punta.

Alla fine del suo eloquio, sale sul palco la sua famiglia allargata assieme ai suoi collaboratori,anzi i volontari…

Tutti insieme cantano l’inno nazionale e la folla esplode. imagini di Gioia garbata e contenuta.

direct-presidentielle-emmanuel-macron-la-tache-qui-nous-attend-est-immense_0

Totti, saluta la sua  squadra  é commosso, sono 25 anni che gioca per  questa squadra.

Abbraccia la moglie, prende in braccio la figlia piccola, le toglie il ciuccio, non nasconde le emozioni…Saluta il suo pubblico sulle note non solo di Venditti, ma anche di Morricone « C’era una volta il West »…il pubblico piange,lo segue….

totti-addio-alla-roma_1098395sportal_news

Totti incarna un sogno e un’integrita senza pari .

1495995250151.jpg--l_addio_di_francesco_totti__gol_e_lacrime_all_olimpico__2_1_sul_genoa__secondo_blindato

E’ rimasto un ragazzo semplice dal cuore d’oro..

Macron incarna la volontà di riuscire, la forza dello studio e della cultura.

Entrambi sono regali, unici, innovatori

Ognuno a suo modo.

Printemps à Sperlonga

Massimiliano

C’est le jour du printemps, le 21 mars, ils avancent mains dans la main, dans le sable. Ils ont ôté leurs chaussures, ils se laissent appeler par la mer bleue scintillante, les fleurs roses de l’autre côté des dunes.

Ce jour-là à Sperlonga,il n’y avait personne, eux deux et la mer, passion connue et partagée de même que les cigarettes et les bouquins.

images (13

Ils avaient décidé de fêter le printemps et la découverte de cet amour qui les avait ravagé tel une tempête.

Elle avait peur, lui non, ils étaient heureux et émus.

Assis face à la mer ils écoutaient son appel, il lui parla de sa passion pour le bateau, elle l’imaginait au milieu de la mer au petit matin sur son voilier, attendre le lever du soleil.

Ils ont fait l’amour, entre ciel et mer, ils étaient seuls.

Lui décida d’aller se baigner et en courant entra dans la mer. Elle resta au bord, mit ses pieds, l’eau était glacée, elle resta au bord de l’eau pétrifiée par le froid. Lui nagea en bravant le froid et le courant, puis il ressortit.

L’odeur de la mer les avait enveloppés.

Vingt ans après ce souvenir l’accompagne.

Vingt ans après, tous les printemps elle se baigne.

Là au milieu de la mer, au milieu des flots ils se retrouvent encore, la magie se reproduit.

images

Cronaca di un incontro ufficiale

Parigi, ambasciata d’ Italia  alcuni anni fa….

Verso le 12 arrivo dei partecipanti,ci siamo quasi tutti

Siamo accolti dal personale dell’istituto schierato in prima fila, tranne Irene, giovane e carina,

Dio che idea di tristezza e desolazione..

Riflesso condizionato si cerca una faccia amica

Stavolta la « faccia amica » mi trova lei

È la moglie di uno importante….

Lei, per darsi un tono dice di essere giornalista…

In genere mi evita ,oggi deve stare male

E non deve averla riconosciuta nessuno….

Io sono vestita da incontro ufficiale

Per una volta mi sento a mio agio

Eppure ho i capelli sporchi e la mani non fatte

Ma ho tailleur, stivali e immancabile sciarpa

Mi piazzo in posizione strategica

Mi auto propongo per una traduzione al giovane giornalista francese

Che non sa un cazzo…

Gli spiego che lavoro per il giornale degli italiani in Francia, Focus-in

Che lui non conosce, gli dico che ne esistono tre..

Ascolta le mie risposte precise, alle sue domande generiche  con  stupore

Deve pensare che sono una super esperta

Arriva il corrispondente del Corriere della Sera che si crede Dio.

Ci dice “comodi,comodi”

Ma chi mai ha pensato di alzarsi?

 Indico, al mio sprovveduto giovane vicino, il personale di rappresentanza

C’è anche l’ambasciatore, mi guarda gli sorrido.

Arriva il ministro e io dico al francese

Ecco la ministra, lei si volta, mi guarda, le sorrido.

Parte la conferenza stampa

Presenta bene il progetto

Unica donna con 5 uomini dai 30 ai 60 anni intorno

Partono le domande, risponde in francese perfetto

Il mio protetto a cui ho tradotto non stop

Fa una domanda.

Io decido di non parlare

Non serve esporsi.

Carino, il corrispondente del Sole 24 ore…

Uniche domande sensate

Sono sicura che nessuno sapeva niente o quasi di questo argomento

Io scema mi ero pure documentata

 

Comunque esco da lì fiera di me

Conosco un  bel po’ di persone

Presento al mio ex capo i giornalisti e me ne vado

Sono libera…

La fondation Vuitton

La nuit des musées c’est demain le 20 mai. Nous avons la possibilité de visiter gratuitement tous les musées et les expositions.  J’ ai envie de vous faire partager mon coup de cœur.

Visiter la fondation Vuitton est toujours une joie.

Tout d’ abord l’emplacement, situé au milieu du Bois de Boulogne, près du jardin d’ Acclimatation, à la lisière entre Paris et Neuilly, on y respire  » luxe, calme et volupté » come disait Baudelaire.

L’architecture de la fondation est  étonnante et bouleversante:  un énorme navire au centre d’ un parc, il fallait oser et l’architecte Franck Gehry  l’a fait.

P70515-134615.jpg

 

 

Avec aussi une mini cascade d’eau

 

fontaine

Je suis allée lundi dernier voir l’ exposition » Art Afrique le nouvel atelier ».

P70515-124135.jpg

 

La fondation ouvre ses portes à 12 h , à 11h30 il avait déjà une dizaine de personnes en train de faire la queue…. L’ entrée coûte 14 euros…si vous avez droit à une réduction elle coûte 10 euros et elle donne droit à l’entrée aussi au jardin d’ Acclimatation.

rose.jpg

 

 

J’étais avec Lauretta, une amie italienne, qui ne n’avait jamais été ici. Lauretta, m’avait demandé de l’ emmener voir un endroit  de Paris, nouveau qui reflétait, un peu ce que nous avions vécu pendant notre stage de danse.

P70515-130038.jpg

L’expo est magnifique, bouleversante, les tableaux, les images, les sculptures, les films,P70515-122349.jpg se succèdent au sein de ce navire spacieux et lumineux.

installation

De la terrasse on a une vue sur Paris magique

la tour.jpg

et sur la Défense aussi.

panoram 1

Le ciel était bleu, il faisait beau et sur la terrasse, au milieu, une installation

 

 

P70515-125158.jpg

au titre emblématiqueP70515-125248.jpg

On peut  voir aussi  des jeunes dessiner

P70515-130101 

 

 

A la sortie un moment de bonheur..

 P70515-134929.jpg

 

Les enfants qui jouent avec l’eau et nous redonnent l’envie de jouer.

 

 

Allez- y vous ne serez pas déçus.

 

 

Devenir femme

 

Cristina Comencini dans Libere  dit “ devenir une femme a été très dur” et j’ai voulu écrire sous  forme  de mini récit  l’histoire de ma vie,  la mettre sur papier trouver le courage de battre mes saboteurs m’autoriser à être adulte.

Je suis née malgré les tentatives infructueuses de mes parents de ne pas me faire naître. J’ai grandi ayant comme parents deux jeunes insouciants qui ont engendré après moi encore 5 enfants. Mon enfance, est de celles dont on ne souhaite pas en parler, ou s’en souvenir, marquée par les violences réitérées, les peurs, les sentiments de culpabilité, Toujours seuls, nous les 6 enfants, unis face aux adultes qui faisaient semblant de ne pas voir. J’ai eu la chance de rencontrer de maîtres fantastiques et les livres qui m’ont fait voir un monde différent.

Ma mission était celle de trouver une vie meilleure.

Et maintenant à 58 ans j’ai compris que pour Vivre il faut:

Battre les peurs, dire non à la maltraitance, aux dépendances de l’alcool, de la cigarette,de l’ argent, du jeu, des amours toxiques et faux

Il ne faut pas confondre seduction et affirmation

Savoir dire non et accepter de perdre pour gagner

S’organiser, faire une chose à la fois et non mille

Avoir confiance en soi en ses intuitions, ne jamais les renier

Garder intacte l’envie de rêver, de découvrir

Ne pas baisser les bras au premier obstacle

Être persévérant, savoir structurer la pensée et les actions

Prendre des risques ça fait du bien et permet de grandir

Se Respecter c’est accepter soi même pour ne pas survivre

Ne pas réparer des dommages mais savoir réconforter et aider

Être à l’écoute

Vivre le présent sans se faire bloquer par le passé, se projetant dans le futur

Merci  la vie,  pour avoir fait sortir la petite enfermée dans la cave, pour avoir aidé la femme sans racines à les retrouver, merci pour le  soutien et la  présence, sans vous ce cheminement n’aurait pas eu leu

Vous êtes un de maîtres que j’ai eu et la chance de rencontrer qui m’aident à trouver ma voie.

mamma dottoranda  lavoratrice

Giornata tipo 

Sveglia alle 7

Caffè unico momento di pace

Sveglia ai pargoli

Accompagna a scuola il piccolo grande uomo

Accertarsi che il grande sia uscito di casa o si sia svegliato

Metro

 

Lavoro con gli studenti  a scuola

Oppure lavoro con gli studenti adulti

Parlare costantemente due lingue e –o  insegnarle

Ritorno a casa verso le 18-23 dipende dai giorni

Sfinita occuparsi di cena, cartelle, compiti, posta elettronica…

A volte, serate mondane, o incontri a cena con amici

A volte, anche dall’uomo, che spesso viene qui a cena

Poi sonno profondo .

WE

Si dorme.

Mattina in pantofole o pigiama.

Telefonate al mondo.

Ritmo rilasssato

Voglia di stare sola impossibile da realizzare

Uso il computer per ritagliarmi un angolo di pace.

E La tesi?

Nei ritagli di tempo

Leggendo, guardando film

Contattatando persone

Risultato?

Il vero lusso è avere tempo…

Sera d’inverno a Roma

 

Fa freddo

Ma la casa è calda accogliente pulita, in ordine, tanti libri, una barca con le vele, una strana lampada una sorta di narghilè, un computer su una vecchia scrivania, un tavolo tondo, tre sedie doney, conchiglie, statuette, uno spartito musicale,un ficus benjamin sofferente, un silenzio irreale.

Di colpo mi trovo catapultata in un ambiente non mio.

-Entra, fai come ti pare,curiosa tra i libri, ascolta la musica.

Non si può dire che non si fidi..

E io?, Basita, silenziosa, perplessa scrivo cercando di mettere ordine tra sensazioni confuse e impazzite.

La corrente tra noi avanza a tentoni, a tentativi, ci si studia,ci si ascolta, si fa finta di nulla.

Disagio palpabile nell’aria eppure….

Poteva scaricarmi, non lo ha fatto,  depone a suo favore ,situazione grottesca sicuramente mai vissuta prima,

Mi racconto una storia per passare il tempo..

C’era una volta un uomo affascinante che viveva da solo con sua figlia, in una bella casa al limite della città.

Sotto di lui abita la mamma,una vecchia signora molto instabile e capricciosa, ma molto simpatica.

A volte l’uomo si allontana dal suo gineceo per andare a conoscere altri mondi femminili…così l’ho incontrato,

No così non va bene….

Altra scena,sempre a Roma sempre d’inverno..la sera prima …

Le amiche si sono riunite dopo 30 anni,complice la presentazione del libro che una di loro ha scritto.

Si rivedono, si siedono ad un tavolo, mangiano , conversano si osservano.

G , la scrittrice è quella che è cambiata di meno, solo i capelli sono color argento per il resto è uguale ha mantenuto il fisico lo sguardo, la capacità di ascoltare e riunire le persone ”io intanto avvio”  che diceva anni fa le è rimasto addosso.

M1 è appesantita, è la più distante, parla poco, mangia, osserva a volte ride, rimane chiusa nel suo universo.

A. è quella che più di tutte ha sofferto nel fisico e nell’anima si porta dentro un dolore antico si è incupita rispetto al passato, si  veste e parla come trenta anni prima, non riesce a trovare pace, continua a circondarsi di amiche giovani belle solari rapita dalla loro vitalità e energia che lei vorrebbe avere e non ha.

M2 è pallida, pacata, calma, rassicurante, serena, emana un alone di compostezza e serenità, ci tiene ad esserci, non è più bella come trentanni fa ma ha una luce interiore che compensa la perdita della bellezza.

I. invece è piccola, mora, non fa proprio parte del gruppo , lo segue da lontano lei ha avuto una strada e una vita diversa.

Hanno tutte insegnato o insegnano, sanno cosa fare  e cosa dire..

Io, in mezzo unita a queste donne da un’ amicizia nata per via di un uomo che non è più presente nella mia vita ,  che aleggia intorno a noi.  Tutte noi lo abbiamo incontrato, ci siamo scontrate con lui…non ne parliamo, non lo evochiamo ma in fondo grazie o malgrado lui ci siamo trovate…..

Non è di certo l’uomo nella cui casa sto adesso, in attesa del suo rientro…

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑